IEMN, zoom sur l’institut de recherche

IEMN logo

À l’origine créé par le CNRS, l’IEMN œuvre sur de très nombreux sujets. Acteur majeur européen de la recherche basé dans les Hauts-de-France, il regroupe des projets tous plus passionnants les uns que les autres. Petit tour d’horizon sur l’histoire de cet institut et de son domaine d’action.

IEMN, présentation de l’institut

IEMN signifie « Institut d’Électronique, de Microélectronique et de Nanotechnologie ». Il s’agit d’un institut de recherche situé dans le nord de la France. Plus précisément, cet institut est localisé sur le campus de la Cité scientifique de l’Université de Lille. Celui-ci fait collaborer des chercheurs ayant des cultures, des motivations et des démarches diverses. L’institut rassemble plus de 500 personnes, dont une centaine de chercheurs internationaux. Sa politique scientifique est basée sur l’approfondissement des connaissances. Il établit en outre des partenariats privilégiés avec des industriels leaders sur leur marché. L’IEMN est un institut de recherche qui possède ainsi tous les atouts pour jouer un rôle majeur dans les micro et nanotechnologies. De plus, un partenariat existe avec l’IRCICA et deux laboratoires (CRISTAL et PhLAM).

L’institut expérimente et traite des documents important dans l’élaboration de nouvelles technologies. Il a donc besoin de sécuriser ses fichiers de manière optimale.

5 grands départements scientifiques

À l’IEMN, l’activité scientifique est constituée de 22 groupes de recherche différents. Ces groupes sont divisés en 5 grands départements scientifiques. Au sein de ces départements, l’équilibre est constant entre la recherche académique et la recherche appliquée.

  • Le premier département scientifique concerne les Matériaux Nanostructures et Composants.
  • Le second est orienté sur les Micro et Nano-systèmes.
  • Le troisième travaille sur la Mini Nano Opto-électronique.
  • Le quatrième sur les Circuits et Systèmes de Télécommunication.
  • Le dernier est axé sur tout ce qui touche à l’Acoustique, notamment le développement des compétences fondamentales sur les matériaux actifs et métamatériaux acoustiques.

Les collaborations de l’IEMN

L’IEMN travaille sur trois principaux secteurs : la Recherche, l’Innovation et la Valorisation. Il cherche à associer la recherche fondamentale, la recherche de terrain répondant aux évolutions technologiques, à une recherche de pointe. À ce titre, l’IEMN est un institut de recherche qui entretient plusieurs coopérations. On y trouve des acteurs du milieu industriel, mais aussi du milieu académique. Ces collaborations ont un autre but : permettre l’insertion des étudiants issus de différents doctorats d’une école d’ingénieur à Lille. Cela passe par des financements de leur sujet de thèse. Ou par la possibilité d’intégrer directement une entreprise partenaire pour mener leur thèse.

L’IEMN est donc un acteur jouant sur plusieurs tableaux. Cet institut pluridisciplinaire participe à la fois au développement de technologies, mais aussi à la formation d’une future génération.